Un forum de discussion pour partager avec les autres membres : partage d’outils, d’expériences, mises en relation et discussions diverses. Partagez ce que vous voulez pour faire vivre cette communauté.

Navigation du forum
Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Le coaching avant 15 ans ?

Une de nos anciennes stagiaires m'a posé par mail la question de l'accompagnement des plus jeunes en coaching,  Je vous livre notre échange, espérant qu'il vous nourrira .

Bonjour Cathy,

Je me permets de te contacter car, comme tu le sais, je suis coach d'orientation scolaire et professionnelle à Angers. Je m'adresse plutôt, par intérêt et sensibilité particulière, aux jeunes de 17 à 25 ans ou plus.

Or, j'ai eu deux demandes récentes pour un garçon et une fille qui ont 14 ans. Pourrais-tu me conseiller des outils assez ludiques, des ouvrages me permettant de les accompagner au mieux vers leur orientation, ou peut-être proposes-tu des formations ciblées dans ce sens ?

Bonjour Christine

Il est toujours délicat, même quand il y a demande, d’accepter un coaching d’enfants plus jeunes.  Leur liberté d’action est assez faible et psychologiquement ils ne se fixent pas encore des objectifs de manière autonome.  On peut bien entendu leur proposer des outils de coachings adaptés à leur demande mais je ne suis pas certaine qu’il s’agisse encore stricto sensu de coaching.  

Bien entendu il existe un certain nombre de cas particuliers.  Je pense aux élèves en grande difficulté scolaire (DYS …. Et troubles de l’attention) pour lesquels on a des demandes de coaching pédagogique assez tôt dans la scolarité et aux élèves qui ont pris de l’avance pour lesquelles les demandes d’orientation viennent avant 15 ans (car leur niveau scolaire le demande).  Dans ce cas, je te propose de revenir aux questions de base :

  • Quelle est la demande de mon client et de son sponsor (ses parents sans doute)  en terme de résultat – pas d’étiquette (les clients nous demandent parfois du coaching sans savoir ce que c’est) .
  • Quel est le niveau d’autonomie de mon client ? Quelle latitude a t il dans ses décisions ? 
  • Ai je bien expliqué ce qu’est le coaching et en quoi je peux aider (ou non) mon client ? 
  • Ai je envie d’accepter la mission qui m’est confiée ? Si oui est ce pour une « bonne raison » ? 

Si avec toutes ces questions tu es encore partante, je t’invite à garder le cap sur le processus de coaching :

  • Faire émerger une demande de coaching globale
  • Faire émerger une demande de séance à chaque début de séance
  • Laisser la responsabilité pleine et entière de ses décisions à ton client
  • Dire précisément à notre client et notre commanditaire ce qu’on fait et comment on le fait, sans partager le contenu

Pour les outils, pense à trouver des outils qui favorisent l’expression en dehors du questionnement  (dessin, collage, cartes, …) et amuses toi bien

amelie.cronier@neuf.fr et Christine Moquet ont réagi à ce message.
amelie.cronier@neuf.frChristine Moquet