Avec patience et détermination.

Février est là … avec son manteau blanc et ses conseils de classe.  Troisième, Seconde, Terminale, année du concours ou du BTS, quel que soit le niveau de notre client, celui-ci vit un moment charnière au mois de février.  Peu préparés, peu accompagnés à cette période, les élèves et étudiants font d’autant moins face à cette situation que la dépression saisonnière leur met le moral en berne.  Que pouvons nous faire de spécifique à cette période ? Inspirons nous de la sagesse de la terre 

Quand l’hiver est bien présent, quels sont les gestes du paysan ? Il vérifie que ce qui doit être paillé l’est, il attend avec patience et détermination, il prépare le printemps … 

Je vous invite donc à suivre le même plan d’action avec nos clients. Tout d’abord, vérifier que ce qui doit être protégé l’est bien.  Le conseil de classe a donné un verdict peu agréable? Les notes aux contrôles continus ou les examens passés sont peu concluants ? Plutôt que de mettre une pression d’enfer, protégeons déjà ce qui peut l’être.  Quels sont les acquis de notre coaché ? Sur quoi peut-il s’appuyer ? Il n’est pas question de ne pas faire remonter la moyenne ou de ne pas se mettre au travail pour les nouvelles matières mais plutôt d’y aller au rythme de la saison : à pas feutrés.  Dans une énergie douce et en mettant l’accent sur ce qui se passe déjà bien, aidons notre client à ressentir qu’il ne rajoute pas la pression de l’école à la rigueur de l’hiver. 

Préparer le printemps ? En d’autres termes, travailler sur l’organisation.  Au coin du feu, faisons travailler notre client sur son plan d’action : moyen-terme et long-terme seront les maîtres-mots de cet hiver.  Les plans d’action à court-terme sont difficiles à mettre en œuvre en hiver : ils nécessitent un élan et une énergie que peu d’entre nous avons au cœur de la saison froide.  A contrario, bien au chaud sous la couette, on peut travailler sur le long terme, faire des recherches sur les métiers, les différentes écoles, les voies possibles , ….  

Attendre avec patience et détermination ? Ces quelques mois sont parmi ceux où le coach doit avoir le plus d’énergie disponible pour ses clients…. Prenons donc soin de nous tranquillement et laissons tout ce qui peut attendre les beaux jours pour avoir un maximum de réserves pour nos clients.  C’est le moment de les rassurer par notre présence, de leur assurer notre soutien et d’accepter les moments de doute et d’énergie basse qu’ils nous feront partager. 

Qu’allez-vous faire de votre côté pour prendre soin de vous ? Et pour soutenir vos clients en attendant les premiers rayons de soleil ?